Comment se faire de nouveaux amis ?

Comment se faire de nouveaux amis ?

Mieux vaut être seul.e que mal accompagné.e ?

Ca se tient. Et il va sans dire que si on se trompe de personne, on passe son chemin dès que possible.

Mais, quand on a des amis, quel plaisir de pouvoir compter sur eux et de savoir que eux, peuvent aussi compter sur nous !

Et la recette n'est pas si compliquée que ça quand on y met du sien ...

 

Sortir de sa coquille

Aucun mystère; ce n'est pas en restant cloitré.e chez soi qu'on va rencontrer du monde.

Si on a une passion, ça peut aider car, cela permet de rencontrer des personnes ayant plus ou moins les mêmes goûts que nous. Il sera alors plus facile d'engager la conversation sur un sujet que l'on a en commun.

Mais pour ça, il faut se rencontrer. Ne pas rester chez soi derrière son écran et se bouger (sortie organisée par nous ou par d'autres, atelier, cours, association ...).

Les occasions sont nombreuses. il n'y a qu'à voir toutes les annonces et catégories disponibles sur SoWeGo !

 

Rester cool

Une fois sur le lieu de rencontre, le plus simple est de rester soi-même. On reste souriant, avenant et détendu, le plus naturellement possible.

Engager la conversation sur de pures banalités.

Faire un compliment du genre "j'aime beaucoup votre sac" ou "il est sympa votre chapeau" ou commencer par un commentaire sur le temps qu'il fait et poursuivre immédiatement en demandant son avis sur le sujet à son interlocuteur histoire de le faire parler.

Et hop, la conversation est lancée !

 

Savoir écouter

Les gens généralement aiment parler d'eux-même. Alors on écoute tout simplement.

On ne porte aucun jugement ni critique et on reste bienveillant. On l'encourage à se livrer et ainsi, à nous accorder sa confiance.

A la fin de la conversation, on se présente. "je m'appelle untel ou unetelle " et on l'invite à en faire de même "et vous ?".

A la prochaine rencontre, on lui montrera que l'on se souvient de son prénom. Ce sera alors une marque d'attention qui fait toujours plaisir ...

 

Demander de l'aide ou proposer son aide

Généralement, à moins d'être d'un naturel culotté, on n'aime pas trop demander de l'aide.

C'est un tort. On met son orgueil ou son égo de côté et on ose demander.

A l'inverse, les occasions sont nombreuses de proposer son aide. Alors dès qu'elles se présentent, on saute sur l'occasion !

 

Se montrer digne de confiance

Répondre toujours présent lorsqu'on a besoin de nous.

Rester discrêt.e si on nous fait une confidence.

En règle générale traiter l'autre comme on aimerait nous même être traité.e

 

 


Imprimer